Noix de muscade BIO (entières)

Du KERALA (Bio)

5,70 

Incl. 7% TVA
Temps de livraison: disponible

Von der Muskatpflanze wird der Samen als Muskatnuss und der Samenmantel als Muskatblüte verwendet. Die Muskatnuss wird von Hand gepflückt und darf nicht auf den Boden fallen, um nicht von giftigen Schimmelpilzen befallen zu werden. Sie wird dann von Hand geschält, um den Fruchtteil wegzunehmen. Der feinde Samenmantel, der den Kern umfasst wird ebenfalls entfernt und als sogenannte „Musikatblüte“ oder Macis separat getrocknet. Dann werden die Kerne langsam an der Sonne getrocknet bis man es leise rasseln hört, wenn man sie schüttelt. Danach wird der Kern geöffnet und die ersehnte Nuss erscheint endlich. Die Ernte der Muskatnuss ist ein komplizierter und aufwendiger Prozess. Deshalb ist die Muskatnuss auch ein teures Gewürz.

UGS : 1150380 Catégories : ,

Product Description

Avec sa riche palette de saveurs, la noix de muscade procure un arôme épicé, poivré, et chaleureux à vos boissons, pâtisseries, plats salés et renforce l’effet d´autres épices. La noix de muscade porte mal son nom car il ne s´agit pas d´une noix mais du noyau du fruit du muscadier. De ce fruit, on utilise le noyau (ou noix de muscade) et la fine enveloppe qui l´entoure, appelé macis ou fleur de muscade.

La noix de muscade est cueillie à la main afin de ne pas toucher le sol, en raison du risque de contamination par l´aflatoxine (un champignon toxique). Elle est ensuite épluchée à la main pour enlever la partie charnue du fruit. Le macis et le noyau sont ensuite séchés séparément. La noix de muscade se trouve à l´intérieur du noyau et on reconnait que le séchage est optimal au bruit : en secouant le noyau, on peut entendre un cliquetis distinct qui indique que la noix est sèche. Le noyau est enfin ouvert et la noix tant désirée est finalement libérée. La récolte de noix de muscade est un processus complexe et coûteux, ce qui en fait une des épices les plus chères.

 

Poids 150 g

Zusätzliche Informationen

Poids: 25 Grammes
Prix pour 100 Grammes: 22,80 €

Ingrédients: Noix de muscade bio

Bio-Logo nach EG-Öko-Verordnung Ecofair EU Bio-Logo

 

 

 

DE-ÖKO-003 Agriculture non UE

ORIGINE
Kerala IndienKerala, dans le Sud de l´Inde.

EN CUISINE
KüchentippLa noix de muscade est utilisée râpée pour assaisonner les viandes, soupes, purées de légumes et certains cocktails. C´est l´un des ingrédients principaux du pain d´épice et du curry et son utilisation est très variée dans la cuisine, qu’elle soit salée ou sucrée. En cuisine française, elle est notamment utilisée pour confectionner la sauce béchamel et aromatiser le gratin dauphinois ou la quiche lorraine. Le peintre Toulouse Lautrec est réputé avoir toujours ajouté un peu de noix de muscade pour pimenter son porto.

PLANTE
CharakteristikaEn terme botanique, la noix de muscade n´est pas une noix, mais le noyau d’un fruit de la taille d´un abricot qui mûrit sur le muscadier (Myristica fragrans). Les muscadiers ont entre 5 et 15 mètres de hauteur et ont des feuilles continuellement vertes. Seuls les arbres féminins portent des fruits jaune orangé, charnue qui s´ouvrent quand ils sont mûres et libèrent ses graines (noix de muscade).

SANTÉ
HeilkundeLa noix de muscade est réputée comme vivifiante et énergétique. En outre, elle est considérée comme astringente, antibactérienne, et antispasmodique. La médecine naturelle lui reconnaît des effets positifs sur les crampes d’estomac, la diarrhée, les ballonnements, la vésicule biliaire et les rhumatismes ainsi qu´en cas de menstruations douloureuses. Dans la médecine ayurvédique, elle est utilisé pour calmer le système nerveux et les crampes, et le lait de muscade est souvent utilisé pour combattre l´insomnie.

GESCHICHTE
GeschichteLes Portugais fûrent les premiers explorateurs Européens ayant dirigé l´import de noix de muscade en 1512 des îles Banda. Les îles aux épices étaient alors les seuls pays où la noix de muscade et les clous de girofle étaient cultivés. La noix de muscade était considérée comme l´or des Indes orientales au 16ème siècle. Britanniques, espagnols, portugais et néerlandais se sont battus pour la possession de ce monopole.